Accueil INCLUSION MA VILLE INCLUSIVE ?

MA VILLE INCLUSIVE ?

1
1
278
regard-handicap_Bassdpi

EEH7ngVUEAAD_Rbregard-handicap_Bassdpi

Les personnes handicapées et les personnes âgées à interactions réduites (motrices, sensorielles, intellectuelles, sociales, santé mentale, etc.) font face à de nombreuses sources d’inégalités sociales en raison de diverses caractéristiques de la ville qu’ils habitent.

UNE VILLE INCLUSIVE EST-CE UTOPIQUE ? 

 

A votre AVIS est-ce de l’ordre du possible ?

( se questionner sur chacun des points)

 LE CANDIDAT

 1 . Mettre tous les citoyens au cœur des décisions publiques : infrastructures, services, politiques et communautaires. – Garantir l’égalité des droits pour tous les habitants.

2 . À l’image de la société, faire en sorte que ma liste aux élections municipales soit composée de 15% de personnes en situation de handicap.

3 . Nommer au moins un adjoint en situation de handicap qui ne sera pas en charge de l’accessibilité et du handicap.

GOUVERNANCE

4 . Donner une gouvernance transversale à l’accessibilité en rattachant le service handicap de la ville à la direction générale des services de la Mairie.
– Aucune action ou projet municipal ne doit pouvoir être validé sans être passé au filtre de l’accessibilité.
– Renforcer les moyens du service handicap de la ville pour une mise en place effective des droits de tous.

5 . Réaliser un audit « accessibilité et autonomie » auprès d’un cabinet d’expertise indépendant.

6 . Créer un « plan de développement triennal à l’autonomie » établissant un schéma de plan d’accès à l’autonomie.

EMPLOYÉS MUNICIPAUX

7 . Être exemplaire en tant qu’employeur et dépasser les 6% de personnels municipaux en situation de handicap.
– Avoir une politique locale volontariste de recrutement des personnes handicapées.

8 . Former tous les personnels municipaux aux questions du handicap et de l’accessibilité.

MOBILITÉS

9 . Accélérer la mise en œuvre de l’Agenda d’Accessibilité Programmé.

10 . Développer dans l’espace public une signalétique accessible à tous (avec un handicap auditif, visuel, cognitif… d .)

11 . Avoir une réflexion globale sur les mobilités permettant à tous de se déplacer en toute autonomie dans la ville tout en liant l’accessibilité avec le développement durable.

12 . Créer un service de prêts de moyens de déplacements adaptés à tous

13 . Mettre en place un transport municipal adapté à destination des personnes à mobilité réduite et/ou en perte d’autonomie.

CITOYENNETÉ

14 . Nommer des citoyens « ambassadeurs de l’accessibilité » pour démarcher les commerces et les centres de santé encore inaccessibles.

15 . Créer une «commission consultative à l’autonomie» composée de citoyens volontaires et des « ambassadeurs de l’accessibilité ».

16 . Lancer une campagne de lutte contre les incivilités dans les lieux publics et sur la voie publique : trottinettes couchées sur les trottoirs gênant l’accessibilité, meilleur accueil des PMR par les usagers dans les transports en commun…

17 . Mettre en open-date et en temps réel les données relatives aux informations de voirie, de travaux, d’accessibilités… pour que chacun puisse librement accéder à toutes les informations dans la transparence.

18 . Rendre effectif et accessible les lieux et le droit de vote à toutes les personnes en situation de handicap (bureaux de vote et matériels électoraux).

19 . Créer des évènements dans sa ville afin de sensibiliser la population au handicap et l’impliquer pour changer les regards.

20 . Elaborer une politique publique de la ville qui soit véritablement inclusive et équitable pour les habitants des quartiers prioritaires.

VIE QUOTIDIENNE

21 . Rendre accessible l’ensemble des services publics municipaux : établissements recevant du public, écoles, toilettes publiques, documents diffusés…

22 . Rendre accessible à tous l’ensemble des documents administratifs et développer l’usage du FALC (Facile à lire et à comprendre).

23 . Pour l’accessibilité universelle des HLM qui dépendent de la Mairie.

24 . Créer un label « commerce inclusif » pour valoriser les commerces accessibles à tous et ayant un accueil universel.

25 . Mettre en place des services publics hors les murs. Construire des partenariats permettant l’implantation de lieux d’informations et de services handicap de la Mairie dans certains commerces de la ville, notamment au sein des pharmacies souvent en première ligne avec les personnes en situation de handicap.

 Le saviez-vous?
 

80 % des handicaps sont invisibles.

 

3 % du réseau du métro parisien est accessible aux personnes handicapées.

 

19 % des personnes handicapées sont au chômage: 2 X plus que la moyenne nationale.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par HORIZON LE HAVRE 2020
  • Gratuité des transports en commun ?

    ,La gratuité des transports en commun est une question qui se pose depuis longtemps, tant …
  • thLMFG2S1S

    La culture et les quartiers

    La culture et les quartiers Elizabeth AUCLAIR : « Depuis une dizaine d’an…
Charger d'autres écrits dans INCLUSION

Un commentaire

  1. LESCOP

    14 septembre 2019 à 12 h 23 min

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Gratuité des transports en commun ?

,La gratuité des transports en commun est une question qui se pose depuis longtemps, tant …